• 4 jeunes malgaches ont eu leurs rêves brisés | Accident de circulation à Sérignac [FR]

    Les restes de la Peugeot 405 lors de sa sortie de route du RD 928 près de Sérignac [Tarn-et-Garonne] dimanche 24 juin 2007 [crédit photo ladepeche.com]. J’avais prévu de vous raconter, la semaine de Madagascar à Genève, la soirée de la grande fête de Madagascar ou mon week-end musical de la fête de la musique version Genève, 3 jours, 500 concerts « non-payants », 250’000 personnes festoyant dans le calme et la bonne humeur. Mais décidément « Tantely amam- bahona anefa ny fiainana » [le doux et l’amer sont inextricablement mélangés dans la vie] car à cette heure où des enfants défilent avec des « arendrina » [lampions] d’autres se…

  • La lutte contre le détournement des deniers publics, malgré des résultats probants la justice suisse nsquowhawydest pas infaillible

    « Restitution des fonds des potentats déposés en Suisse: où en est-on ? » tel était lsquowhawydintitulé de la conférence organisée par le Club suisse de la Presse, qui ssquowhawydest tenue la semaine dernière, à Genève. Cette conférence était donnée par Paul Seger, ambassadeur suisse et Directeur de la Division du Droit International Public du Département Fédéral des Affaires Etrangères [DFAE]. Malgré ce que semble penser certains dirigeants Malagasy, à propos des difficultés liées au traitement de lsquowhawydaffaire 2.8 millions CHF de Tantely Andrianarivo, du point de vue de la Suisse ce nsquowhawydest qu’un dossier parmi d’autres. Ainsi, à moins dsquowhawydun retournement de situation, les Haïtiens devront à leur tour…

  • Point de vue suisse à propos du déblocage des 2.8 millions CHF de Tantely Andrianarivo

    Ce post est la suite du décryptage >> publié il y a deux semaines. Vous m’excuserez sur ce spammage, mais l’édition du jour du journal Malagasy lexpressmada.com consacre pas moins de trois articles sur « l’affaire Tantely Andrianarivo » qui confirme les informations que nous avons précédemment mis à jour. Vous trouverez les liens vers les sources groupés à la fin de ce post : – lundi 21 mai 2007 | « Affaire Tantely Andrianarivo, Lsquowhawydattaque du ministre Radavidson Andriamparany », Lsquowhawydexpress de Madagascar – Mahefa Rakotomalala, – lundi 21 mai 2007 | « Affaire Tantely Andrianarivo, Le Club de Londres », Lsquowhawydexpress de Madagascar – Doda Andrianantenaina, – lundi…

  • Déblocage en Suisse des 2.8 millions CHF de Tantely Andrianarivo | Décryptage

    « Affaire Tantely Andrianarivo, Radavidson accuse la Suisse » csquowhawydest par ce titre que le journal Lsquowhawydexpress de Madagascar a accroché mon regard. Dans le premier paragraphe de lsquowhawydarticle le journaliste déclare « risque dsquowhawydun incident diplomatique entre la Suisse et Madagascar » ça y est, ma curiosité est définitivement piquée.   Dsquowhawydemblée j’aimerais préciser que ce post nsquowhawydapporte aucun élément inconnu. Ma démarche consiste plutôt à mettre en ordre les différents éléments tirés des trois articles que jsquowhawydai consultés sur le sujet. Articles tous publiés à la suite de la conférence de presse tenu le mercredi 2 mai 2007 par Andriamparany Radavidson, ministre des Finances et du Budget Malagasy,…

  • Le choix des centrales électriques thermiques en question

    Les pannes des centrales électriques se multiplient à Madagascar, et « un appel d’offres international sur 40 groupes électrogènes vient d’être lancé pour remplacer les centrales [ndlr. électriques thermiques] défaillantes », déclare Patrick Ramiaramanana, ministre de l’énergie et des mines dans l’édition n° 3691 du 28-04-2007 du journal l’Express de Madagascar. Bien que nul n’oserait remettre en cause les impératifs liés à l’urgence de régler les pannes majeures des villes d’Antsiranana, de Mahajanga et de Toliary, on ne peut s’empêcher de formuler des regrets pour cette occasion manquée, de ne pas avoir mené une reflexion globale sur la question des futures sources d’approvisionnement en énergie à Madagascar ni de son…

  • Manakana II, un long chemin vers la reconstruction [5 mois après l’incendie]

    © Jakob Adolf, Manakana II Après le passage du cyclone Jaya qui est rappelons-le est « le 14ème système dépressionnaire de la saison » [Anita, Bondo, Clovis, Dora, Enok, Favio, Gamede, Humba, Indlala, Jaya … il n’y a que dix noms car le 01, 04, 06, 13 n’ont pas été nommés], Lova a raison de relever dans son précédent commentaire que les cyclones n’ont certainement pas dû faciliter la reconstruction du village. Malheureusement il n’y a pas que la météo comme unique facteur négatif, voyons plutôt le contexte particulier de Manakana II*, – depuis cinq mois les habitants Malagasy survivent dans des abris de fortune aux abords des champs, –…