• ô Madagascar, mon Madagascar!

    Je poste ce billet au lendemain du passage du cyclone Ava à Madagascar. Pour rappel, beaucoup de routes sont coupées, des ponts ont été emportés par les différentes crues, des éboulements, des inondations, des bâtiments administratifs endommagés et surtout ce qui arrivait à la ville Toamasina a été le plus médiatisé, contrairement à ce qui s’est passé à Vohipeno ou encore Miandrivazo et autres. Madagascar et le cyclone: ce n’est pas du nouveau Madagascar subit annuellement le passage des cyclones. D’habitude, ce sont entre les lettres E à G qui sont les plus dévastateurs mais ce n’est que la perception sociale et non selon des statistiques fiables. Pour ce dernier…