• pour une Solidarité Nationale

    Depuis avant-hier, nous avons constaté dans les quotidiens de la capitale malgache une campagne signée par la Primature. Il s’agit d’une campagne qui incite la population malgache à se respecter, à respecter son prochain, à s’unir et à marquer l’amour pour la patrie par cette solidarité nationale. Nous avons voulu faire un poste à ce sujet car il est temps d’arrêter les guéguerre politique, la recherche de l’intérêt personnel et le pillage des richesses nationales. Il faut bâtir une Nation qui adhère à des valeurs communes, une image et des pensées positives. Il faut qu tout un chacun à Madagascar puisse vivre dans la paix, la sécurité et la sérénité.…

  • Namatsy boky sy fitaovana teny Vontovorona ny orinasa BENCHMARK

    Petroleum engineering eny Vontorona : Efa an-taonany maromaro izao no nisian’ny sampam-pampianarana manokana mampianatra sy mampiofana momba ny solika eny amin’ny Oniversite eny Vontovorona. Izany no naorina dia noho ny fisian’ireo karazana angovo maro samihafa azo trandrahina eto Madagasikara, toy ny entona, ny solika ary ny arina.  Antony hafa nanokafana sy nampivoarana izany sampam-pampianarana izany koa ny tsy fahampian’ny teknisiana sy injeniera mahafehy io sehatra voalaza io. Rehefa nahazo fankatoavana avy amin’ny ministera tompon’andraikitra ary izany tetik’asa fananganana sampam-pampianarana momba ny harena an-kibon’ny tany izany dia nosokafana ara-dalàna ary efa andiany fahadimy amin’ireo injeniera mahafehy ny momba ny solika no hivoaka ato ho ato araka ny vaovao izay voarainay. Samy…

  • A Madagascar, la « Bonne année » c’est jusqu’à fin mars

    « Gong Xhi Fai Cai » disent les chinois, nous les malagasy, nous disons le plus souvent « Bonne année » ou encore « Tratry ny taona » (traduit littéralement par « L’année vous a rejoint ». Mais depuis quelques années maintenant, il y a eu un effort pour corriger cette phrase et la remplacer par : « Arahabaina nahatratra ny taom-baovao », traduit littéralement par « Félicitations, vous avez franchi cette nouvelle année »). Dans les Hauts Plateaux, les vœux sont prononcés comme suit : « Sambasamba Andriamanitra Andriananahary, tratry ny taona vaovao, dia ho samy tratry ny arivo taona mitsingeringerina e! » (Je n’ai jamais compris le sens du mot « sambasamba » utilisé ici car en language courante « sambasamba » signifie que ce n’est…

  • Mpampihavana tsy mihavana amin’ny hafa hoe?

    Taorian’ny resabe momba ny fisitahan’andriamatoa isany Andry Rajoelina sy Zafy Albert (eto amin’ny sary, tao anatin’ny hetsika momba ny fampihavanam-pirenena nokarakarain’ny FFKM dia misy ihany koa ny resaka mivoaka eny anivon’ny sehetra ara-pinoana maro samihafa eto an-drenivohitra sy ny manodidina. Fantatra aloha fa maro no manenjika ny FFKM mikasika ny toerana izay misy azy ireo momba ito fampihavanana ito. Voatondro molotra mikasika izany ireo tangala mena sy ny FFM izay toa heno any ambadika any ho manakihana ireto raiamandreny ara-pinoana izay miezaka manao izay eritreretiny fa mety ho an’ny malagasy sy ny firenena. Misy ihany koa no milaza fa  misy fiandaniana ito fampihavanana ito. Tsy anjaranay eto amin’ny Malagasy Miray…

  • Pétrole, l’Etat malagasy joue-t-il franc-jeu?

    Aujourd’hui vendredi 20 février 2015 a eu lieu à la Chambre de Commerce et de l’Industrie d’Antananarivo la première d’une série de tables rondes que le Collège Industrie de la CCIA compte organiser régulièrement pour faire avancer les industries à Madagascar. Table-ronde du Collège Industrie à la CCIA Pour cette première édition, le Collège Industrie évoque, d’une part, la problématique de l’autonomie en terme d’énergie pour l’industrie, le transport et les ménages et d’autre part celle de l’exploration pétrolière à Madagascar. Ce genre d’initiative est louable et opportun car la finalisation du code pétrolier est prévue d’ici le mois de mai 2015 (tiens quelle coïncidence, le code de communication aussi…

  • Fihaonana an-tampon’ireo filoha teo aloha (sy ny ankehitriny)

    Voalaza ombieny ombieny fa i Madagasikara dia nosy manan-karena kanefa dia mahantra vahoaka. Tsy vahiny amin’ny antony mahatonga izany ireo mpitondra nifandimby nisy teto, indrindra fa nanoboka tao anaty fanjanahan-tany. Satria mazava fa tsy soa ho an’ny firenena malagasy no nahatonga ireo vahiny nifandimby nanjanaka fa soa indrindra ho an’ny firenena izay naniraka azy. Tsy any intsony ny resaka ankehitriny. Tsy fotoana intsony izao hifanondrotondro sy hifampiapanga. Raha mba misy tsirim-pitiavan-tanindrazana na dia kely fotsiny aza ireo mpanao politika sy ireo mpitondra nifanesy mbola velona sy ny zanaka amna-jafiny, izay raha ny tokony ho izy dia tsy misy idirany amin’ny raharaham-pirenena noho ny efa nijanonan’ny vanim-potoana faha-mpanjaka, dia miara-mifanaiky ny…