• Impressions et odeurs de campagne électorale

    Note:Ce billet est une réponse à la question de Vola dans le billet précedent:Obamalagasy. ( juste pour eviter un risque d’indigestion sur ce sujet, circulez, circulez…:) ) Ayant été bombardé ici de nouvelles politiques pendant 1 an ½ , qu’on le veuille on non, çela laisse des traces et pousse aussi à s’investir plus que de raison dans un sujet qui nous concerne peu. Pour ne prendre personne par surprise, j’ai fait du volontariat pour la campagne d’Obama dans l’Indiana de Mars à Novembre. En d’autre termes, pour une analyse politique neutre, il va falloir trouver ailleurs. Mais je vais essayer d’expliquer le pourquoi de ce geste bien qu’évidemment, je…

  • Lost in translation

    Les statistiques de Malagasy Miray montrent que 96 billets sont écrits en français, 26 en Malgache et 6 en anglais. Nous attendons avec impatience le premier billet sur MM qui ne sera pas écrit dans l’une des 3 langues officielles de Madagascar ;). Hélas, il sera aussi indispensabe de demander à l’auteur de traduire le contenu de ce post tant que les traducteurs automatiques ne seront pas optimisés ( le seront-ils-jamais ?). L’importance d’optimiser la traduction automatique est un débat qui a mobilisé un grand nombre d’experts et qui pose aussi des questions complexes auxquelles je ne peux répondre. Alors je voudrais saluer ici le boulot remarquable que les bloggers…

  • Nominez vos blogs favoris pour les Bômbôs !

    Selon mon décompte trés approximatif , il y a en moyenne 4 à 6 billets par jour qui sont publiés sur la blogosphère malgache. ( Je ne pense pas avoir une liste exhaustive alors cette estimation sera sans doute à revoir à la hausse). Cette moyenne est montée progressivement ces dernières années et dénote non seulement de la bonne santé de la blogosphère mais aussi des progrés accomplis en matière de ICT comme l’ont décrit Tattum, Barijoana et les namana serasera. (photo via recruteur) Lire les histories partagées par la communauté et les opinions diverses sur des sujets aussi variés qu’intriguant est un de mes passe-temps favoris, dans le comfort…

  • Si vous aviez 3 jours pour faire découvrir (et comprendre) Madagascar à des novices :

    L’inspiration pour ce billet vient d’ici, là et certainement aussi un peu d’ici et la. Voici la situation: Vous avez un couple d’amis célèbres ( on va les appeller Halle et Gabriel par exemple) qui veulent visiter et comprendre Madagascar mais surtout les Malgaches. Malheureusement, vos amis sont trés demandés et n’ont que 3 jours pour tout découvrir. Voici les 7 étapes incontournables que je ferai voir à Halle et Gabriel, à mon humble avis. C’est faisable en 3 jours avec un budget illimité et en forcant le pas :). (photo credit: Mathew Goudling)1) un concert à Antsahamanitra : cadre mystique et que je n’arriverai jamais à décrire. 2ème choix…

  • Faites National :D !

    Réminiscence des années “Arendrina Arendrina taratasy ô May, may, may” Parce qu’on est tous bien trop vieux, non ? Posté par Jogany On est un peu en avance mais il n’est jamais trop tôt pour les arendrinas, n’est-ce-pas ? 🙂

  • Le jour òu le 3ème Reich oublia le « Madagaskar Projekt »

    C’est l’histoire d’une tragédie humaine, d’un tournant semble-t-il anodin dans l’histoire de 2 pays et d’un jeu de role intriguant pour les férus de Madagascar et son histoire. C’est l’histoire de 2 pays que rien ne semblent lier mais dont les destinées ont failli se confondre. « le Plan Madagascar était un plan élaborée par le gouvernement du troisième Reich pour déporter de force les populations juives de l’europe vers l’île du Madagascar ». L’antisémitisme rampant du début du siècle en Europe avait déjà consideré l’idée d’expulser les juifs européens en Afrique. Le programe de déportation des juifs vers Madagascar a pris de l’ampleur quand la France a été vaincue…

  • Pourquoi Les vikings du Groenland n’ont pas survécu:

      En écoutant un professeur d’archéologie faire le discours de fin d’année à l’Université de Chicago, j’ai été étonné par la forte teneur politique du discours, notamment par son ton résolument anti-Bush. Son discours était centré sur la nécessité des sociétés et civilisations de prendre en compte les facteurs environnementaux qui évoluent en permanence et de ne pa se figer dans un schéma établi sous prêtexte que l’on detient une vérité absolue. Dans ce discours, basé sur le livre de Jared Diamond : « Collapse of civilizations » que Rajiosy a aussi déjà mentionné il y a quelque mois, ce professeur attaque ouvertement les leaders politiques « de ce pays (US) et du moyen-orient » qui…