• Rigueur – Précision – Suivi: maro amintsika Malagasy no mila azy ireo

    Lahatsoratra voalohany amin’ity taona 2019 ity ito zaraiko aminareo ito. Ny voalohan-teny dia faly miarahaba anareo tsirairay avy tratry ny taona vaovao. Hitondra Soa sy Fanambinana ary Fiadanana ho antsika tsirairay avy anie ity taona ity. Sadaikatra ny tena raha hanoratra io lohateny eo ambony io satria ny lahatsoratra tiana ho zaraina dia amin’ny teny malagasy kanefa ny hevitra tiana ahatongavana dia amin’ny teny frantsay. Ny antony dia tsotra, raha toa ho adika amin’ny teny malagasy ireo dia maro ireo olona hamaky no tsy hahazo izay ho lazaina satria vahoaka miasa, matihanina sy mihetsika na tsorina amin’ny hoe « population active » no tiana ho tratrarina eto. RIGUEUR: Mora ho antsika mponina…

  • Résilience, austérité et mode de vie minimaliste

    Le monde souffre. L’Ouest fait face à une proche crise socio-économique et politico-financière. L’Est souffre d’une mutation environnementale incompréhensible. Le Sud tente de se relever mais le gap entre les plus riche et la masse se creuse. Les résolutions du COP24 risquent de rester sans effet aux pays les plus fragiles du globe et les Chinois et les Américains continueront à polluer la planète. Le lobbying des pays producteurs et exportateurs de pétrole continuera à influencer tant bien que mal l’économie mondiale et ne se soucie que très peu des impacts environnementaux que les explorations et l’usage des énergies fossiles peuvent avoir sur la vie de tous les jours de…

  • Quand ton médecin a les mêmes maladies que toi, le comble

    Ces derniers mois, la vie à Antananarivo, la capitale de Madagascar pour ceux qui ne le savent pas encore, a été quelque peu mouvementée. D’une part, il y a les manifestations politiques de certains élus qui ont voulu destituer (ils appelaient cela la déchéance) l’ancien Président de la République, et d’autre part des phénomènes sociaux qui entrainent l’augmentation du stress négatif pour la population. Parmi ces mauvais stress (car il y a du bon stress, oui oui!), on peut notamment citer: l’insécurité l’inflation galopante entrainant une hausse du coût de la vie mais aussi la baisse du pouvoir d’achat l’environnement en général de la ville: embouteillage et problèmes de la…

  • Le gagnant sera le perdant, ou la raison du vote sanction

    Les deux candidats « finalistes » retenus pour passer le deuxième tour vient de lancer ce jour la deuxième phase de leurs campagnes électorales. La propagande du second tour démarre ce Mardi 04 Décembre Dans la capitale, Adry Rajoelina a marqué son départ par des publications dans la presse locale (bandeaux à la une et pleine page en couleur dans les pages intérieures) et Marc Ravalomanana par des animations ambulantes « sono mobiles » après le culte au QG à Antsakaviro Bel Air. Le président sortant, quand à lui, n’a pu recueillir assez de voix pour passer le second tour et il n’a pas non plus donné de consigne de vote à ses partisans…

  • Des causes plus profondes qu’un simple banal accident de la route

    Suite à l’accident qui s’est tenu hier 14 septembre 2018 à Ankorondrano*, nous tenons à dénoncer les problèmes suivants: le problème de la circulation à Antananarivo et des embouteillages en particulier. S’il n’y avait pas l’embouteillage le reste de ce qui s’est passé hier ne serait pas arrivé. les piétons en général doivent marcher sur les trottoirs et non dans la rue du coup, il faut que les trottoirs existent et que ça ne serve pas de marché ou d´étalage de marchandises ou encore une piste spéciale pour les scooters les marchands auraient pu vivre d’autres choses si on leur aurait donné un environnement favorable, de l’emploi etc et ils…

  • Cap sur la reprise pour Madagascar Oil

    On ne les a pas trop entendu ces derniers mois et beaucoup de rumeurs ont circulé à leur sujet. Eux, ce sont Madagascar Oil, le projet Tsimiroro – Bloc 3104 et l’actionnaire majoritaire de Madagascar Oil Benchmark Group. Hier soir, le lundi 03 septembre 2018, une soirée de présentation de la reprise du projet Tsimiroro a été effectuée au Toît de Tana, à la dernière étage de l’hôtel Carlton à Anosy, Antananarivo. Madagascar Oil a ainsi officialisé leur décision de s’engager dans le développement commercial de l’huile lourde de Tsimiroro, d’une part sur le marché local, afin de fournir et approvisionner entre autre la société Jirama (eaux et électricités Malgache) et…

  • Insécurité grandissante à Antananarivo

    Jusqu’à ce jour, on a toujours considéré la capitale de Madagascar comme étant dans les normes des grandes villes en matière d’insécurité. Antananarivo était même considérée à un certain temps comme étant très sûre. Sauf que depuis quelques temps, on déconseillait systématiquement aux touristes étrangers de se promener avec des appareils électroniques  de grande valeur comme des appareils photo reflex ou encore des smartphones de moyen et haut de gamme. Depuis cette année 2018, les cas d’attaques à main armé de grand banditisme ont augmenté de plus en plus, si on ne mentionne que les voitures de location pour les touristes ou encore les cas de taxi brousses attaqués sur les routes…