A propos

Malag@sy miray est le premier blog collectif malgache. Il est tenu par des jeunes et moins jeunes Malagasy, de Madagascar bien entendu, mais également par la diaspora de par le monde.

Pourquoi ce blog ?
Malag@sy Miray a été créé en janvier 2006. La blogosphère malgache s’agrandit de jour en jour, et voit l’arrivée de nouveaux bloggers, dont certains regroupés au sein de plateformes typiquement malagasy, offrant ainsi un panel diversifié.
Un nombre important des blogs malagasy sont répertoriés dans l’annuaire Gasyblog, et vous pouvez suivre les dernières publications dans l’agrégateur Blaogasyfera.

Les blogs indépendants reflètent leur auteur et abordent des sujets intéressants sur Madagascar dsquowhawydhier, dsquowhawydaujourdsquowhawydhui et de demain. En parallèle, regroupés en contribuant au sein de ce même blog, chacun apporte sa brique pour la sphère des bloggers malagasy.
Pour ceux qui nsquowhawydavaient pas la possibilité (ou lsquowhawydenvie) de visiter tous les blogs respectifs, cela permet de faire la connaissance de plusieurs bloggers malagasy, réunis à une unique adresse.
Malag@sy Miray est soumis à une charte éthique. >> Lire la charte

Qusquowhawydattendre de ce blog?
Ce blog collectif se propose donc de rassembler un panel de Malagasy, leur personnalité, leur identité, et leurs idées.
De nombreux thèmes seront abordés, selon lsquowhawydinspiration, le talent, et lsquowhawydintérêt de chacun, dans un souci dsquowhawydintégrité et dsquowhawydobjectivité continue.
Il va de soi que les auteurs ssquowhawydexpriment à titre personnel sur les sujets de leur choix.

>>Envie de participer? Merci de remplir ce formulaire pour nous rejoindre

Notre leitmotiv ?
Encore plus dsquowhawydintéractivité.

Malag@sy Miray ou l’unité dans la diversité (articles en malagasy, français et english).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.