Africa Europe Summit 2014 BelgiumSelon la RFI, le Président Hery Rajaonarimampianina devra rejoindre le quatrième Sommet UE – Afrique qui se déroulera à Bruxelles en Belgique ce 2 et 3 avril 2014. A quelques jours seulement de son retour des Etats-Unis et de la France, le Président commence à multiplier sa présence sur le plan international.

En décembre 2007, je me souviens que Marc Ravalomanana, qui était Président de la République, n’a pas voulu s’y rendre à la dernière minute pour une raison que nous ignorons. Mais on se souvient que c’était la période de l’élection communale et Hery Rafalimanana se préparait à affronter Andry Rajoelina pour Antananarivo.

Cette année, le thème adopté pour ce sommet UE – Afrique est « Investir dans les personnes, pour la prospérité et pour la paix« . J’ose espérer qu’au moins un des participants pourra soulever la nuance ou plutôt la différence entre « investir » et « exploiter » . Parmi les sujets qui seront présentés et discutés figurent l’éducation et l’apprentissage, les femmes et la jeunesse, la migration légale et illégale entre les deux continents, les moyens de stimuler la croissance et la création d’emplois, la paix ou encore l’amélioration du soutien européen en Afrique pour les questions de sécurité.

Youth-bigIl est d’usage pour ce genre de sommet d’inviter des jeunes ou des jeunes leaders issus des deux continents et de la diaspora des deux continents, à leur propre sommet de la jeunesse, juste avant celui des dirigeants du pays. A ce 3ème sommet EU-Afrique de la jeunesse participe en général 70  jeunes de 18 à 35ans.

L’organisation de ce genre de sommet de la jeunesse associé à celui de dirigeants du pays a pour objecif de consolider le partenariat et la coopération entre les organisations de la jeunesse africaine et celles de l’Europe. Pour cette année, il se déroulera à l’Hôtel Renaissance de Bruxelles du 31 mars au 1er Avril avec une possibilité de rencontrer le Parlement Européen.

Nous souhaiterions que ce genre de Sommet ne soit juste un moyen pour voyager et de voir des gens mais que les conclusions puissent être appliquées et mises en œuvre pour l’intérêt de chaque participant et surtout des malgaches qui ont pris la peine de répondre positivement à l’invitation.

#EUAfrica #UEAfrique