Il y a des slogans qui percutent le subconscient de celui qui les entend. Usité dans le domaine de la publicité, utilisé à outrance dans la politique, exploité en management, le terme « changement » a été maintes et maintes fois utilisés. Mais qu’est-ce donc le Changement? d’après Wikipedia, Le changement désigne le passage d’un état à un autre. Selon Larousse, c’est le fait d’être modifié, changé ; modification, transformation. Le dictionnaire de L’Internaute confirme ces deux définitions. Par contre, Le Dictionnaire introduit une variante en proposant une définition introduisant la notion d' »évolution ».

Le changement exprime donc le fait de casser une habitude pour en créer une autre. On veut ainsi faire changer de paradigme à une ou plusieurs personnes, une ou plusieurs situations, allant de ce qu’il y avait d’habitude à ce qui n’était pas habituel.

Mais voilà, il a changement et changement. Lorsque la situation s’améliore, on peut parler de changement positif et lorsque celle-ci se détériore on parle de changement négatif. Lorsqu’on prône le changement et qu’on le hurle à tue-tête, celui qui le fait n’est pas tenu à une obligation de résultat positif. En effet, en proposant le changement, on ne vous indique toujours pas vers quel type de changement on veut vous emmener.

Dans le management, on parle de la résistance au changement. Les malgaches, dans leur têtes aiment bien les changements mais dans leur comportement, tout changement peut être perçu comme étant une répression. Savoir conduire un changement nécessite tout un art et des connaissances en leadership, choses que la plupart des acteurs connus ne possèdent pas. Négocier un virage reste toujours risqué pour les leaders locaux.

Maintenant, il est nécessaire de souligner que tout changement n’est pas toujours bénéfique. S’il l’est, alors il faudra insister sur le terme « amélioration » plutôt que « changement » (« fanatsarana » au lieu de « fiovana »). En effet, qui veut un changement en pire? personne! sauf peut-être celui à qui profite cette dégradation due au changement. A qui profite cela? telle est la question…

alors, si on vous pose la question, préféreriez-vous le changement à l’amélioration? quelle serait votre réponse?