Si vis pacem para bellum. Ou plus clairement, en un bon français on pourra traduire cette locution latine en : »Si tu veux la paix, prépare la guerre ».

C’est en lisant « The art of war (warfare) » de Sun Tzu et en ayant aperçu un titre de la presse locale concernant l’attaque possible de l’armée de la SADC à Madagascar que cette locution m’est venue à l’esprit. En effet, tout est guerre : la vie, les affaires, la politique (qu’on peut maintenant traduire en malgache pô, le pot de chambre et « litika » c’est offusquant, d’où l’image d’un pot de chambre offusquant qui vient à l’esprit lorsqu’on parle de politique politicienne à Madagascar maintenant), le bien et le mal, …bref tout doit être guerre dans ce monde.

On sait que l’environnement actuel est en plein effervescence. Il y a des bruits partout, les voix montent, les gens grognent, le monde des affaires est méfiant et insatisfait des conditions et des règles de jeu existants. Un monde juste et parfait n’a jamais existé et n’existera pas, les gens ne sont plus ni libres, ni de bonnes moeurs et on ne s’étonne plus de ce qui se passe et de la mentalité d’une majorité qui veut établir ses règles quasi immorales. « Ory hava-manana » ou les pauvres parents des riches. Ce dicton explique la relation entre ceux qui sont plutôt pauvres et qui convoitent la richesse de ceux qui en possèdent tandis que les riches méprises ceux qui ont un revenu modeste ou dérisoire. C’est la nouvelle loi qui semble s’imposer petit à petit. Des frères d’armes qui s’organisent en une bande de teroristes armés, des voisins pauvres qui cambriolent leur proche, monsieur tout le monde qui discute en plein milieu de la rue et qui cogne la voiture qui a failli le frôler, des voleurs à la tire rattrapés qui sont libérés dès qu’on les envoit au commissariat, en ayant marre les « autres » préfèrent faire règner leur propre justice en cognant le malheureux dicté par la faim ou la convoitise.

 Une image presque irréelle sorti tout droit d’un roman ou d’un film d’horreur…

Bref, on sait lorsque l’eau dans la marmitte va bouillir. Et c’est le cas en ce moment. Mais on se demande si …