Non classé

Obamalagasy

obama.jpg

Selon vous, en quoi l’élection de Barack Obama va changer la donne dans les relations Mada/US. ?

Quelle est pour vous la portée symbolique de ce jour que beaucoup qualifient d’historique ?

Avez-vous pleuré de joie ? de dépit ? d’espoir ?

Que représente cette victoire pour vous à votre petite échelle ?

9 commentaires

  • Vola

    Pour moi, j’ai longtemps été persuadée qu’un président noir, c’était bon que pour Independance Day et 24. A la télé quoi. Je suis époustouflée de voir que le combat de MLK n’a que 40 ans !
    Que de chemin parcouru dans la lutte contre la ségrégation. Ca, c’est pour le côté symbolique.

    Pour le côté politique, j’attends de voir l’application d’un programme clair, parce que la campagne s’est tellement focalisée sur le charisme de cet homme qu’on a oublié (en tout cas, vu de la France) ce qu’il prônait, ce qu’il voulait faire.

    Côté médiatique, franchement il est beaucoup plus beau et sexy que McCain, avantage indéniable 😉

    Quant aux relations US. Mada, j’en sais rien du tout en fait… J’ai très peu d’infos dessus. A voir !

  • tomavana

    – relations Mada/US ? Si la nouvelle administration devient plus regardante sur l’éthique politique, Ra8 risque de lui tourner le dos

    – portée symbolique ? Tout est possible, pourquoi pas un président de la république blanc au Kenya ?

    – joie ? de dépit ? dsquowhawydespoir ? Pas de larme, mais après un bon sommeil, j’ai appris la confirmation de la « nouvelle » au réveil … sinon ma journée a été excellente

    – à votre petite échelle ? J’ai toujours été persuadé de la justesse du « songe » de Martin Luther King [40 ans] … sans doute qu’un long chemin attend Madagascar … ce n’est qu’une question de temps alors je « continue à oser rêver ! »

  • Vola

    @Dotmg: au moins tu fais partie des gens qui ont pleuré 😉

    @tomavana: moi aussi je continue à rêver ! En fait un président blanc au Kenya, c’est bizarre, mais ça me choque encore. Je sais que je suis raciste par moments, j’essaye de changer mais c’est pas gagné… Vive le métissage et l’ouverture d’esprit, j’ai encore du chemin à parcourir…

  • Dotmg

    @Vola: Je pleure d’indifférence car je suis raciste. J’aime pas les noirs, et j’aime pas les blancs non plus. J’aime pas les jaunes. J’aime uniquement les verts, rien que les verts (et par là, ne pas lire martien mais écolo). Ni Obama ni McCain n’ont pas été et ne seront pas assez vert pour moi.

    La #1 des pays pollueurs que sont les US continueront à polluer la planète de la même manière, et les petites îles continueront à subir les cyclones et autres forces destructrices qu’on dit avec blasphème catastrophes naturelles (loza ara-boajanahary).

  • tomavana

    Aurais-tu été jusqu’à manifester ton mécontentement comme l’ont fait les compatriotes de Philip Leakey, un député Kenya de 1979 à 1992 ?

    « Quelques centaines dsquowhawydhabitants de Kibera (Nairobi) ont protesté contre la réélection de Philip Leakey, un muzungu (blanc !) » ?

  • manalina

    J’avais complètement zapé que c’était les élections … pour dire que je suis enfermé dans mon petit monde en ce moment (-_-)

    @tomavana : « muzungu » … je découvre ce mot, et il me fait penser à « vozongo » (blanc en argot malgache). Un lien ? 🙂

  • Tattum

    J’ai vu les scènes de liesse à la télé et sur le net, des Américains d’abord, puis du monde entier. Réactions des américains à Mada? Je cite, ambiance de deuil. 🙂 Et la veille encore, je reçois un article « Un Noir à la Maison-Blanche » avec comme commentaire: « on peut toujours rêver jusqu’à l’heure H ».

    Ce que ça va changer? le budget accordé aux relations diplomatiques a fondu comme neige au soleil sous le règne désastreux de Bush. Je doute qu’en 4 ans à venir, des pays comme Madagascar fasse partie des priorités. Ceci dit, ne nous faisons aucune illusion en effet, les USA défendent toujours avant tout leurs propres intérêts.

    Pour la portée symbolique, j’aurais aimé d’abord voir en lui son charisme, et quel charisme!, mais on retient avant tout sa couleur de peau. On peut voir un signe d’évolution des mentalités, un noir à la tête de la première puissance mondiale. Mais le fait d’y voir d’abord une couleur de peau et non une success story à l’américaine, c’est encore une régression, tant qu’on continue à distinguer par ce critère là.
    Ceci dit, j’ai trouvé l’émotion mondiale contagieuse et l’euphorie entraînante.

    L’homme a régulièrement besoin d’une ère nouvelle pour avancer dans son empire. Selon, cette ère conduit tantôt à sa perte, tantôt à son évolution, ce qui semble être le cas cette fois-ci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.