Salanitra é, comme l’annoncerait Vahömbey… Clin d’oeil à l’album Bezoro qui est d’autant plus approprié car ceci est mon premier billet sur M@lagasy Miray (merci à Tattum pour l’invitation). Quoi de plus naturel que de choisir la catégorie « Témoignages » et « Communautés », les autres sujets ayant été débattus depuis belle lurette que je passerai beaucoup de temps à essayer de les comprendre avant de poster un billet (au risque de ne rien publier à la fin) … ce qui m’amène directement au titre de ce billet « Se perdre dans la modelisation/conceptualisation ou agir en toute spontanéité »(je fais bien sûr référence à ma propre personne qui rejoint une communauté déjà établie et dont les membres ont déjà leurs propres sujets de prédilection et se connaissent virtuellement, ou IRL à en juger par les compte-rendus des Tana miblaogy 3ème édition si je ne me trompe)…

En mode conceptualisation/modélisation (peut-être parce qu’à une certaine période de ma vie, j’ai eu une formation d’ingénieur) : je me dis, essayons de voir sur M@lagasy Miray les gens qui ont les mêmes centres d’intérêts que moi- étant donné qu’il n’y a pas encore de catégorie « entrepreneurship »(Hop là: l’ingénieur aux lunettes s’est-il éclipsé? Je dirai non, c’est une suite logique d’un parcours que je me suis tracé).Il est vrai qu’il y a déjà une catégorie « Développement » mais j’ai l’impression que cela relève beaucoup plus du niveau macro-économique et social- ce qui n’est pas trop ma tasse de thé. Bref c’est comme si j’annonçai la couleur (pour ceux qui jouent à la belote) …Je voudrai échanger sur l’entrepreneurship à Madagascar sur M@lagasy Miray – c’est bien sûr un souhait, et ceci n’exclut en rien le fait que je puisse m’intéresser à d’autres sujets (sinon je ne m’essaierai pas au blog n’est-ce pas?)…

En mode spontané, je m’en vais de ce pas parcourir les billets déjà postés …Et je vais sûrement déroger de temps à autres à mes résolutions en mode conceptualisation/modélisation … :-)

Donc, pour ne pas être taxé de nombrilisme, j’aimerai avoir l’avis de cette communauté sur la question suivante: en affaires, les malgaches fonctionnent-ils plutôt en mode conception/modélisation (planification sur du long terme) ou plutôt en mode spontané (opportunisme)? Et quelque soit votre réponse, est-ce un mode de fonctionnement qui soit bénéfique aux affaires?

Et au plaisir d’échanger avec vous tous.

S@ve Our Sm:)e

(et pour ceux qui seraient tentés de faire l’analogie, non ce n’est pas un plagiat du motto de Hery, mais les malgaches sont mondialement connus pour leur sourire, non? Le sourire: encore quelque chose en voie de disparition à préserver, à rajouter à la longue liste des espèces en voie de disparition à Madagascar)