En ce mois hivernal, pluvial et bissextile,
La blogasyfera a été emportée par tous les vents.
Ivan a laissé désolations et tourments.
Solidarité et Engagement, il en a beaucoup été question.
Saluons le courage, la témérité, l’investissement,
La dédication et l’humanité investies spontanément.

Ma blogasyfera n’est pas de celles qui tombe sous la désespération.

Pour les enfants du pays, elle s’animera et rêvera.
Pour la Langue Malagasy, elle rédigera et honorée sera.
Pour mieux se connaître, elle se dévoilera
Pour garder l’harmonie, elle chantera

Je dédis cet article aux fans, aux optimistes et aux bloggers au grand coeur.