Actualités,  Langue (Fr),  Société

Léger mieux dans le quotidien des Malagasy


L’histoire de l’adoption de la Déclaration universelle des droits de l’hommes par l’ONU et son cheminement est liée à Genève alors un bref rappel :

– 1947 : Le texte final de la Déclaration universelle des droits de l’homme (DUDH) rédigé par René Cassin (France) [assisté de Charles Malik (Liban) et de Mme Eleanor Roosevelt (Etats-Unis)] est remis à la Commission des droits de l’homme qui était réunie à Genève.

– 2006 : Création du Conseil des droits de l’homme de l’ONU [en remplacement de la l’ancienne Commission jugée inefficace] qui sera basé à Genève, lors de l’adoption par l’Assemblée générale le 15 mars 2006.

– 18 mai 2006 – Conseil des droits de l’homme de l’ONU : Madagascar fait parti des 14 États Membres élus pour un mandat de trois ans, à compter du 20 juin 2007. Élu au premier tour, Madagascar (182) ne sera devancé que par l’Inde (185) en faisant jeu égal avec l’Indonésie (182).

En ce lundi 10 décembre 2007, le thème “Dignité et justice pour nous tous” est au cœur de la célébration du 60me anniversaire de la rédaction de ce texte, lors de la Journée des Droits de l’Homme [Dignity and justice for all of us | Human Right Day].

Si je manque d’éléments pour pouvoir me prononcer objectivement à propos de la “dignité pour tous” à plusieurs occasions j’ai pu constater que le volet “Justice pour tous” n’est de loin pas encore une réalité malgache.

Madagascar siègera encore durant 2 ans au Conseil des droits de l’homme. En cette période de fin d’année, je forme le vœux pour des réalisations concrètes, afin que le bilan de cette élection ne soit pas uniquement honorifique. Oh ne croyiez pas que je demande que Madagascar s’érige soudain en modèle de “Dignité et justice” aux yeux des autres nations africaines. Mais je me contenterais juste d’un léger mieux dans le quotidien des Malagasy … sans exception 😉 Vous me le direz hein, si je rêve ?

[Haja sy Rariny hoantsika tsirairay >>]

5 commentaires

  • Tattum

    Une amie membre du comité national des droits de l’homme (cnmddh) à Madagascar m’a raconté sa journée du 10 dernier, à ce sujet donc. Dès que je trouve le temps, je rédigerai un post dessus (en attendant, des déjà pré-programmés 🙂 )

  • tomavana

    Ce que rapporte la presse peut-être résumé par :
    – la célébration de la journée a été étalée sur une semaine,
    – le thème s’est réduit à « Justice et Universalité » … quid de la “dignité”?
    – sinon la priorité est donné aux enfants et aux marginalisés [lexpressmada.com – 11.12.07 >>]

    Serais curieux d’en apprendre plus afin de pouvoir évaluer si l’espoir en un “léger mieux” est réellement une attente raisonnable 😉

  • Lova

    Tomavana,

    Dans le meme ordre d’idee, je pense que ce concept va te plaire:
    http://www.theelders.org/
    Les membres de ce conseil des anciens (concept plutot familier a la culture malgache non ? ):
    Mandela, San Suu kyi, Yunus etc….

    Peut-etre un conseil des anciens a Madagascar qui serait independant de toute mouvance politique…? Just kidding… 🙂

  • tomavana

    >Peut-etre un conseil des anciens a Madagascar qui serait independant de toute mouvance politique…? Just kidding…

    Nous avons vu les limites de la FFKM. Je dirais que c’était une “usurpation” de la place des “ray aman-dreny”. Usurpé car les chrétiens ne représentent qu’une fraction de la population Malagasy. Fraction qui est sur-représenté au pouvoir certe mais, fraction quand même.

    Pourquoi une blague ? Tu n’es pas sans savoir de l’influence des “Ampanjaka” et le conseils des sages régionaux [cf http://www.foko-madagascar.org à Kelilalina] d’ailleurs de plus en plus de technicien de terrain mettent à profit le savoir de ces anciens en les incluant dès la plannification de tous projets. Alors pourquoi ne pas faire de même en matière de droits de l’homme et de justice ? Qu’est-ce qu’on risque, ou plutôt qui risque quoi ?

    Tu avais raison je suis preneur. Merci je ne connaissais pas 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.