Blogging,  Communauté,  Loisirs

Si vous aviez 3 jours pour faire découvrir (et comprendre) Madagascar à des novices :

L’inspiration pour ce billet vient d’ici, et certainement aussi un peu d’ici et la. Voici la situation:
Vous avez un couple d’amis célèbres ( on va les appeller Halle et Gabriel par exemple) qui veulent visiter et comprendre Madagascar mais surtout les Malgaches. Malheureusement, vos amis sont trés demandés et n’ont que 3 jours pour tout découvrir. Voici les 7 étapes incontournables que je ferai voir à Halle et Gabriel, à mon humble avis. C’est faisable en 3 jours avec un budget illimité et en forcant le pas :).

mada

(photo credit: Mathew Goudling)1) un concert à Antsahamanitra : cadre mystique et que je n’arriverai jamais à décrire. 2ème choix : le ROXY. (pas de raison logique mais des souvenirs inoubliables de Bal-kabosy ( Antsahamanitra) et Eric Manana (Roxy))
2) Un grand fond dans le canal des pangalanes : double bonus: un des évènements sportifs préférés des Malgaches (ou je suis un peu soara) dans un cadre idyllique.
3) Prendre une photo des baobas amoureux. Cilché ? Certainement. Incontournable ? Absolument.
4) Manger des mosakiky sur le « bord » de Mahajanga et observez les passants. Riez, riez, ne me dites pas que vous ne l’avez jamais fait.
5) L’Isalo. Je ne suis jamais allé mais bon personne n’est parfait.
6) Une partie de belote sur les marches de l’Université à Ankatso. As they say, a « trèfle tsy akiaritra surcontré » is a thing of beauty.
7) Les Tsingy. Phobie des serpents oblige, j’ai aussi passé la main.

Mention honorable: soirée gasy à Paris ( Je vais me faire tué pour celle-là 🙂 ), les baleines à Sainte-Marie, un famadihana.

A votre tour, 7 choses à faire ou à voir absolument. La seule règle : si l’endroit a déja été choisi, il ne peut pas être cité une seconde fois.

{Disclosure: L’intention de ce billet est purement ludique. Il a été écrit à 5h de l’aprés-midi pendant « happy hours » par une personne qui a été à Madagascar la dernière fois en 2002. Cela ne l’absout pas de tout critique bien sûr mais cela signifie certainement que l’auteur est nullement un expert en la matière et aimerait seulement connaitre l’avis de personnes mieux avisées ou encore plus disjonctées }

31 commentaires

  • Tattum

    Halle comment? Berry? 😀

    Ton programme en 3 jours, waow, il faut un jet planeur toutes options là! 😀
    Concernant tes choix: grand fond: pas si soara que ça, ou alors je le suis aussi! Ca a été de bons moments ces vacances de Pâques à Ambila, souvenirs, souvenirs. Sinon, 6/7, il me manque les Tsingy, et bien que je partage la phobie des serpents, il reste tout de même rassurant de savoir qu’aucun n’est venimeux.

    En 3 jours, et avec un budget plus limité, je dirai, dans le désordre:
    1. marché d’Andravohangy: où découvrir un beau panel de l’artisanat malagasy
    2. le lac Itasy: un des greniers de Madagascar, dont la riziculture, pour bien illustrer que nous faison partie des plus gros consommateurs de riz, bien que cultivant la contradiction que malgré la taille de notre île, on ne subvient toujours pas à nos propres besoins.
    3. la fête de la Musique au CCAC (ben, il faudra choisir d’y inclure le 21 juin!): pour découvrir un large registre de la musique malagasy, de tous les coins, et de tous les styles
    4. le pic Boby: plus haut sommet de l’île, accompagnés par des guides pieds nus malgré la rocaille, et avec un peu de chance (et un esprit visionnaire 😀 ), on pourra peut-être voir la côte par ciel dégagé.
    NB: être des randonneurs chevronnés, car trajet plus montée à faire en une journée!

    S’ils arrivent directement à Nosy-Be, vu qu’il y a des vols d’Europe directs maintenant:
    1. la Baie d’Emeraude à Antsiranana (Diégo): une des plus belles au monde
    2. Nosy Iranja, non pas du côté de l’hôtel qui a saccagé le milieu naturel des tortues marines qui venaient pondre à cet endroit (si on vous fait gober le contraire, gardez un esprit critique), mais du côté du village des pêcheurs
    3. Mahajanga: ville cosmopolite, ambiance d’une ville tropicale et du bord de mer le soir venu effectivement.
    Eh oui, j’avoue qu’en dégustant les mosakiky (brochettes), sur un air de guitare, plantés au milieu, on voit nécessairement les gens passer. 😀

    Merci pour ce post Lova.
    Et vous? Et vous?

  • Jogany

    Ok merci de me laisser la L.I.F.E. side of things.
    Déjà
    1/ Prendre un Pousse-pousse, ensuite le taxi (psk c’est ttrop le kiff la converse dedans d’ailleurs ce serait marrant si on s’amusait à compter nos histoires de Taxi sur dago, man j’en ai pleins!) si tu as 7 jours de plus prendre le taxi-brousse (enfin tu en loues un entier pour toi si tu es $$ et tu y voyages avec des personnes choisis, vraiment pour goûter à l’ambiance!)
    2/ Manger du ravitoto, romazava (be ranoooo) et sakay très pimenté vers le 3è jour pour ne pas crever avant. Si on le fait avant, se goinfrer de letchi et mangue pour s’assainir le système digestif.
    3/ Acheter un maximum de produits artisanaux locaux parce qu’il le valent bien et que le marché malgache DOIT être découvert
    4/ Dédaler dans les ruelles de Tana (La haute ou la basse je les aime toutes le deux)
    5/ Séjourner plutôt dans un hébergement roots, du type Lakanava Vezo sur Ifaty, Soa Guest House sur Antsirabe, ou un campement de l’Angap (man je sais que que nous avons trois 5 étoiles et tout mais bon….)
    6/ Prendre du THB au Buffet du Jardin/Glacier/Sakamanaga wtvr sur Isoraka car il ne faut pas proposer des spots plus glauque à des amis célèbres!! Sur Nosy-be obligé de traîner sur Ambatoloaka
    7/ Apprendre à dire Salama, Akory, Manaona, Mbola tsara

    Je fais la liste des choses « à ne pas faire » (et c’est là que Lova se demande comment je trouve le tps de faire tout ce que j’ai promis de faire ce w-e si je suis tt le tps sur les blogs…man je multitask!)

    1/ Dégainer son Réflexe dans la gueule des petits enfants des rues parce que ça fait réalistes, man…
    2/ Tip-er Rostand-le-gentil-guide seulement 50 Ar parce que c’est ce qui est écrit sur les pancartes Angap (man il a 4 femmes de Diego à Fort-Dauphin, il doit les nourrir…)
    3/ Sortir le Monokini sur Ramena juste parce que …. non man….non
    4/ Oublier de miadyvaritra (marchander right?) tout le monde sait que tu as des $ donc joue le jeu!
    5/ Regarder d’un air chelou la dame qui vend des bobo-coco par terre, man à Calcutta sa collègue en fait autant
    6/ Etre dégoûté de voir que tous les gamins au Zaza-Club savent danser le krumping…man à quoi ça sert Canal-Sat à la video du coin? 600Ar le visionnage de la Nouvelle-Star
    7/ Esquiver les kabary et autres speech, on y peut rien si on est polis et super bavards!

    Je sais que j’ai pas du tout fait tout ça de Thaïlande au Kenya mais bon j’avais Lova comme ami!

    Bizzzzzz

  • lova

    @Morgane,
    hummm, 3 mais lesquels ?? On veut tout savoir ! 🙂
    @Tattum,
    Nosy Iranja, oui ! esperons que ce joyau ne souffre pas de l’augmentation du niveau de la mer.
    @Jo,
    multitasking, good 🙂 ! Je me rends compte que 7 ca fait un peu beaucoup. 2-3 ca serait deja bien :).

  • Nivo

    Pour ce qui est des soirées gasy à Paris, on va se contenter d’un… no comment 🙂

    Pour le reste :

    – Faire un tour au marché du COUM de 67ha les jeudis et les vendredis pour tout ce qui est achat d’artisanat : large choix et surtout on achète directement aux artisans donc, pas d’intermédiaires-profiteurs 🙂

    – Si le timing ne permet pas d’aller à Majunga pour les mosakiky, on peut gouter à la version gargottes de Tanà : un très bon à Ambodin’Isotry (Fraise Hallal) et un autre tout aussi délicieux à Ankadivato (à 2 pas du Bazar du Lion)… Masikita (brochettes) à déguster avec sauce aux cacahuètes et piment bien sûr

    – Toujours dans Tanà (et même si ce n’est pas ce que je trouve de plus typique à faire) : faire un tour du côté de China town de Behoririka pour faire un peu de flânerie dans les « centers » du coin. Foisonnement intéressant de gens, de choses, de musique et de bruits… Pas besoin d’acheter. Agoraphobes, s’abstenir

    – Quelque soit la ville, forcément prendre une soupe van tan mine (spéciale ou très spéciale :P)

    – Si on atterrit à Tanà et qu’on veut absolument voir la mer : aller sur la côte Est. La rénovation des routes permet d’arriver à Vatomandry en 4h et des poussières et à Mahanoro en 6h (coin pas encore très fréquenté donc très reposant avec mer + canal des pangalanes en prime. Là encore, chercheur ardu d’activités super méga fun s’abstenir)

    – Si on est plus courageux, on peut continuer jusqu’à Foulpointe et Mahambo (pour la baignade)

    – Si on atterrit directemet au nord ouest et que le budget est réellement illimité, faire un tour sur les îles et le littoral proches de Nosy Be : Baie des Russes, Iles Radama, îles Mitsio… (pour changer de Nosy Komba et Tanikely)

    Merci pour ton post en tout cas Lova 😉

  • Jogany

    damn vatomandry éT si paumé à une époque que j’ai encore des frissons en me remémorant le bunker soviet paumé au bout de l’allée des villas coloniales…

    nivo serais-tu sur Tana là??? genre maintenant…..

  • lova

    @Jo, je voulais poser la question plus tot mais ca m’a echappe: krumping, really ? je vieillis vraiment, je pense que mon dos ne tiendrait pas le coup 🙂

    @Nivo,
    no comment ? Why, oh why ? 🙂
    la soupe van tan mine tres speciale…. ??? et surtout ca se trouve partout ?

  • jogany

    don’t even try to compete … let’s say you need training and training before our next foko meeting, lol!!
    Tattum may guessed something,…Halle Berry’s boyfriend is named..Gabriel! Lova are you beating me at Gossiping Game ? (they are pregnat have you heard??) or Are they really your friends?!

    Bizzzz

  • Tattum

    C’est excellent de lire ce que nous proposons en tant que Malagasy ne travaillant pas dans le tourisme.

    Jogany> Je n’ai jamais mis les pieds au Buffet du jardin, ni au Glacier (ah si, une fois, pour acheter une télécarte à 21h mais euh, c’est pas mon truc..)

    Moi j’dis, y a beaucoup de fady à Ramena. 🙂 Je ne vous dis pas toutes les précautions et mises au point dont on nous a prévenu lorsqu’on y est allé. J’ai connu une autre plage avec autant de fady du côté des salines à Toliara, où pas de rouge, pas de porc dans les casse-croûtes, etc…

    Nivo> En tout cas, je rejoins le no comment sur les soirées gasy à Paris! 😀 Je partage à 1000%. Mais, ô miracle, j’ai trouvé une soirée gasy qui m’a plue où les gens sont venus pour s’amuser et non pour se regarder, et les contacts spontanés et non suffisants (plus une liste non exhaustive d’autres arguments comme une sono craignos, des bagarres ridicules pour toujours les mêmes raisons, des épouvantails plantés à l’entrée pour être sûrs que tout le monde les a vus à la soirée, etc..), qui aurait cru?! 😀
    Sinon, pour la croisière pour les archipels autour de Nosy-Be, la mention « budget illimité » était de rigueur, j’ai ri en te lisant.
    Bien le bonjour à Tana 😉

    Lova> la soupe van tan mine très spéciale, recommandée si tu as très faim! 😀 tu trouves de bonnes adresses partout autour du China town (Behoririka, Soarano), mais Nivo te dégôtera milles autres adresses, n’est ce pas?
    La dernière fois qu’on était à Nosy Iranja, c’était en 2000 ou 2001, les deux parties de l’île sont séparées par la marée mais il est certain que les archipels demeurent des zones sensibles à la moindre montée des eaux. En soupirant, on se dit pourvu que nos enfants pourront connaître…
    Sinon, what, what, what, Halle Berry and co may be your friends? Please, do introduce! 😀

  • Nivo

    Lova : oui, comme l’a dit Tattum, le très spécial est à prendre si tu as très faim 🙂 En gros, c’est une soupe de pâtes + des van tan + des demi-lunes + autre chose en fonction de là où tu manges (crevettes ou porc laqué ou canard laqué ou boulettes chinoises… miaaaaaam). J’ai qq adresses dans la poche à Tanà, à Tamatave, à Foulpointe si un jour ça t’intéresse 😛

    Jogany : oui, j’y étais au moment de mon 1er commentaire…. J’en avais profité pour flâner un peu sur le net histoire de tuer le temps (pour cause d’un vol retardé de 6h!!!). Le retour à Paris est… on ne peut plus rude!!
    Pour Vatomandry, on n’a fait qu’y passer… Mais il semblerait que les choses se soient un tout petit peu amélioré depuis le temps des bunkers soviet 🙂

    Tattum : appelles moi pour tes prochaines soirées 😉 Je suis complètement preneuse !

  • Jogany

    Et c’est là qu’on se rend compte que le temps à tuer ne se passe plus à se plonger dans un bouquin mais à lire nos salades sur le net !
    Tattum > Justement je voulais pas que Halle B. se fasse tuer à Ramena avec son Mono, ce serait trop dommage pour l’humanité masculine! Truc weird à la plage de la Batterie sur Tulz (tuléar lol) on m’aV martelé de pas ramener ma quincaillerie dorée et ben devine quoi! je les ai tous perdus dans le sable…karma man…ou bien négligence..
    Nivo> J’espère que t bronzée méchant hein! pas moyen sinon. Roh la la as-tu éT voir nos amis crocos sur le pangalana cmt vnot-ils? croquant croquis croquier (c dimanche….)

  • lova

    🙂 petit recapitulatif pour le periple d’ Halle et Gabriel ( mes amis imaginaires et noms probables de mes futurs hamsters 🙂 )
    on en est a 21 endroits a faire, 7 choses a faire et 7 a ne pas faire, 2 avis partages sur les soirees gasy 😉 1 recette culinaire mysterieuse et un probleme de budgetisation ….On devrait peut-etre rajouter une categorie pour plan a ne pas manquer a moindre prix :).
    Merci a tous pour les bon plans.

  • jogany

    Ata ata on va se la jouer la pub de Mastercard :

    1 Night @ Hotel Colbert, Antananarivo : 300 box
    or a 20 box a night @ a bungalow in Mahambo

    2 meal at Mariette Andrianjaka’s cuisine : 100 kg
    or an 50000 Ar extra salade composée+nems @ Ampefiloha

    1 trip to Wonderful Isalo : 2500 pictures
    or … get a 10Go memory card!

    The feeling you just discover paradise on earth : Priceless

  • Tattum

    Nivo> allons chercher les bons plans chez l’ami Tomavana alors! (désolée, non ce n’était pas en Alsace 😀 )
    A 3h ou 3h30 en TGV de Paris, l’impensable devient réalité! 😀 Et en dormant côté France, le porte-monnaie ne souffre pas trop. Quand vous voulez pour une rencontre bloggers de ce côté.
    Non, ça fait du bien car ça reconcilie avec tout ce qui nous rébute en général dans ces soirées. ^^

    Jogany> Tu connais la plage de la Batterie??? J’ai juste précisé les salines car en général, ça ne parle pas aux gens. Alors là, tu es la première que je connais qui y a déjà été, hormis quelques rares personnes connues à l’époque!
    La première fois qu’on y est allé, c’était pour visiter les salines et réfléchir sur un projet lié au domaine marin (forcément on va dire). On a été très étonnés par les dunes après les salines, on se croyait en plein mini désert.
    Avec l’accompagnateur qui connaissait bien les lieux, on est allé jusqu’à la plage, ça paraissait simple.
    Personne n’a été d’accord qu’on y retourne seuls (à 6), pourtant on l’a fait. Aller assez tranquille en se répérant avec le phare, mais de grosses sueurs au retour car il y avait des sables mouvants, plus de phare pour se repérer, pas de boussole, juste le soleil et nos anges-gardiens.
    Conclusion: tant qu’à y aller, autant choisir par pirogue! 😀

    Lova> dommage, dommage. 🙂 Ils vont être gâtés tes hamsters pour un voyage à Mada, dis!
    Plan à ne pas manquer à moindre prix: apprendre à connaître les Malagasy avant les lémuriens, qu’ils soient artisans, paysans, musiciens, pêcheurs, etc… A coup sûr, c’est le plus beau voyage que l’on puisse faire.

  • hjk

    Pour trois jours je proposerai de rester à Tana car les autres endroits ont déjà été mentionnés plus haut. Comme nombreux activités sympa sont déjà cité , ma liste sera juste pour des petits extra-time if Halle et Gaby ont des heures creuses 🙂

    1 – mofogasy sy kafé dans les buis- buis très tot le matin en écoutant les gens qui se reveillent, , les fênetres qui s’ouvrent et les chant de coq, sur font de RNM le matin – et odeur de kafé

    2 – manandrana koba (fatin-jaza) derrière René depuis (si il y en a encore) et au passage visiter l’Espace Rarihasina – il y a souvent des expositions sympa – on y vend aussi des livres sur Mada ecris par des ecrivains gasy – accessoirement c’est le QG de l’Olombelona Ricky (si Halle est Groupie , sait-on jamais ).

    3 – Visite du Lemurs’Park – 9 espèces de lémuriens + parc botanique regroupant une centaine d’arbre et de plantes endémiques à Madagascar dans un coin sans aller trop loin

    4 – croc farm le truc d’élevage de crocodiles, est-ce qu’ils ont déjà goutter à l’hamburger de crocodile ?

    5 – cabaret du glacier si ça tombe un samedi ou un vendredi

    6 – prendre un taxi 2cv pour aller Manger à pas d’heure au milieu de la nuit au Looks (loha-kisoa, shôfôny, tôngôny, rambôny, lèlany,lata…) à Behoririka ou ailleurs car il parait qu’il y a un ou des nouveaux qui sont terrible et propre

    7 – Shopping à la digue pour acheter de l’artisanat gasy
    en même temps c’est la direction de l’aeroport pour le retour mais tu l’as deja en photo là haut alors je ne sais pas is ça compte ou pas 😉

  • jogany

    Tattum> Just don’t ask where I’ve been in Mada…j’ai encore du mal à accepter que Majunga soit THE spot…I guess I’m not this type of gasy…
    Le rêve c’est un blog meeting au fin fond fu bled là-bas dans la forêt ou sur la plage (tsé celle entre ambilobe et ambanja, je sais que tu sais)

    Hjk>Roots man roots…Je suis toujours tro dèg de voir Olombelona dans ce spot psk à la base c chez moi analagam…kiddin kiddin

    pssiiit faut pas oublier de se goinfrer de sakomanga….

  • lova

    @Hjk,
    #6
    Mon truc quand j’etais jeune ( pour ne pas remonter a mathusalem 🙂 ) c’etait aller chez Gugus ( ex GLS) vers 21h entre Behoririka et le marche d’Andravoahangy (?) et commander cote de porc et riz cantonais :): 2500 fmg (a l’epoque). Good times.

  • Nivo

    Hjk: si t’es fan de loooks, y a un nouveau truc à Ampefiloha (enfin, nouveau… tout est relatif) pas mal apparemment (je n’y suis jms allée, le looks n’étant absolument pas mon plat favori :P) : Ampifi’looks (le jeu de mot est en prime 🙂 ). C’est du côté de Fiaro, pas loin de Chantaco et Ivoire (très bonnes adresses aussi pour manger des soupes van tan mine Lova !)

  • Jogany

    Mais ouii voyons c’est ce dont je parlais dans la pub master-dago-card..
    Bon v essayer de monter un clip dessus et vendre le concept …. ptdr
    bon v taffer c nul de traîner sur le net ça fait po sérieux…hum hum

  • hjk

    @Nivo: tena tiko le Looks 🙂 rien que d’en parler j’ai l’eau a la bouche. Je gouterai ça très bientôt, je t’en dirais des nouvelles 😉 merci pour le bon plat 😉

  • tomavana

    Mialatsiny fa milona be ny connexion aty an-tanindrazana dia tsy afaka mamaly elabe fa saika hiarahaba sy mirary soa anareo rehetra fotsiny ,andra-p 😀

    P.S: mihoatra ny telo andro aho no aty 🙂

  • Tattum

    He Tomavana! 😉 ary tsy niteniteny a! 😀
    En tout cas, profites-en bien et ramènes-nous tout plein de sujets.

    Décidément, la première remarque de tout blogger en vacances au pays reste la fameuse connexion malagasy…

    Sinon pour notre listing, ce ne sont pas les idées qui manquent n’est ce pas. Je rajouterai:
    – Ampefy pour une sortie champêtre, et un lieu où l’on mérite de développer le tourisme responsable
    – Imerintsiatosika: en plein développement semble-t-il, issu de la fréquentation de la piste de karting non loin
    – Ambatofotsy et Ambatolampy: j’ignore aujourd’hui, mais les Malagasy aiment (aimaient?) s’y promener pour une Dolce vita à la malagasy le temps d’un week-end, ou plus précisément d’un dimanche 🙂
    – Homéopharma et les étals d’Analakely: pardi! comment l’oublier!
    et bien d’autres…

  • Crjo

    C’est marrant ce post : )

    Bon… je remarque que sur 23 comments, il n’y a qu’ une seule mention de la chose primordiale à faire si vous allez à Mada : le LOUX !!!!! ah … je m’en pourlèche encore les babines. J’ai la chance d’avoir deux oncles qui sont assez férus de la chose qui se sont mis aux fourneaux lors du famadihana auquel j’ai assisté… je ne dirais qu’un seul mot à l’évocation de ce souvenir : encore !!!!

  • Crjo

    Ah et j’allais oublier, quelque chose qui est assez couru en ce moment à Tana les WE, ce sont les ballades sur le by-pass. IMHO, c’est incoutournable pour capter le quotidien du pays si on passe là-bas.

  • IBASAN

    salama tsara daholo e
    tena tsara ilay malagasy miray e
    itai doshin en japonais
    IZAY MITAMBATRA VATO IZAY MISARAKA FASIKA
    mifoaza @izay ary andao hiray hanavotra ilay gasikara tena milay
    NAM MYOHO RENGE KYO
    DIA MAIVANA NY ENTANA BATAINA ISAN’ANDRO

  • jogany

    Misaotra anao IBASAN ! voaray tsara lé hafatra !
    Manasa anao handray anjara ato @ Malagasy Miray !
    Milay foana ê !!

    Crjo>tsy mila mandê lavitra tsony ô?? Paques ou pentecote By pass Mordicus ac looks servi sur place!! Plus besoin de louer un minibus à 500 pour aller à Ambatofotsy…galèèère

  • ibasan

    merci jogany
    voaray tokoa ny hafatra izany e
    d tena tsy mila mandeha lavitra intsony izany
    hay kaikany ireny hira gasy ireny ka tena milay o !!!
    nahazo fankasitrahana i bakomanga
    misaotra azy isika e
    nahavita izy satria avy nanao tour HIRA GASY TANY JAPON
    MAHERY NY GASY E
    TENA ILAY D’OR IO
    NAM MYOHO RENGE KYO

  • rotsaka

    Budget illimité mais sans Mastercard personne la prend…

    1-Survol en helico, en mongolfiere, en avion, en ULM ou juste en reve de la cote malgache car vingt dieux pourquoi donc qu on l appelle l ile rouge…

    2-Une journée a Ilakaka ou dans n importe quel coin a pierres, pour comprendre de quelles larmes et de quel sang nos saphirs sont issus.

    3-Assister a un tolon’omby dans une riziere sur les hauts plateaux, a un famadihana ou a un lanonana aussi si on a l opportunité mais comme on a le droit de tt imaginer. Le famadihana avec hira gasy svp, c est quand meme pour Halle qu on se bouge.

    4-N’importe ou, une battle de salutations en traduction simultanée, pourquoi pas a Soatanana, en plus tout le monde est en blanc.

    5-Un marché rural car c est la que bat le pouls de la vie malgache (rurale en majorité), pourquoi pas a Andoharanomaitso, la bas apres avoir acheté un zébu on peut se jeter un canon de rouge, pas banal.

    6-Les poulets de Talata Ampano, connais pas la recette mais c est unique.

    7-Un repas en brousse ou comment manger du riz aux 3 repas (malheureusement bcp de familles ne peuvent plus se le permettre apparemment), si ca c est pas Mada.

    Voila en mixant bien le out avec les presque 30 autres interventions, va falloir qu elle court notre amie Halle.

  • Jogany

    hey rotsaka il faut aussi dire à Halle qu’elle doit maîtriser les art très malagasy du miady varotra, du miheno kabary, du manalazy, du mihenoheno et pis finalement du …moramora !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.