Les restes de la Peugeot 405 lors de sa sortie de route du RD 928 près de Sérignac [Tarn-et-Garonne] dimanche 24 juin 2007 [crédit photo ladepeche.com].

J’avais prévu de vous raconter, la semaine de Madagascar à Genève, la soirée de la grande fête de Madagascar ou mon week-end musical de la fête de la musique version Genève, 3 jours, 500 concerts « non-payants », 250’000 personnes festoyant dans le calme et la bonne humeur. Mais décidément « Tantely amam- bahona anefa ny fiainana » [le doux et l’amer sont inextricablement mélangés dans la vie] car à cette heure où des enfants défilent avec des « arendrina » [lampions] d’autres se recueillent auprès des dépouilles des quatre jeunes malgaches, deux garçons et deux filles, agés entre 19 et 25 ans. Décédés suite à un accident de circulation sur la RD 928 près de Sérignac [Tarn-et-Garonne] hier dimanche 24 juin 2007.

La cinquième passagère est actuellement entre la vie et la mort, tous les détails sont à lire dans l’édition du jour de « la Dépêche du Midi », lundi 25 juin 2007.

Cette histoire m’a touché par tous ces rêves brisés, je n’ai pas grand chose à ajouter si ce n’est que je présente mes plus sincères condoléances à la famille et aux proches.

[Quatre morts dans la voiture devenue folle – ladepeche.com >>]

[UPDATE: Accidents à Toulouse, les quatre corps rapatriés ! – midi-madagasikara.com (via wanadoo.mg) >>]