Non classé

Androany

HarinjakaVolasep1.jpg

tem.jpghsr.jpg

many.jpgclic.jpgvvt.jpg

billet1.jpg

« Trop loin, une île. Trop loin, une année, 1947. La terre rouge de lsquowhawydîle. Pour commencer, on dira que les faits ont réellement existé, que les sagaies ont volé, que les balles ont sifflé, que les cadavres ont jonché la terre. Rire. Des rires en masque de douleur. Des rires sur lsquowhawydabsurdité de ces lignes cherchant à comprendre pourquoi je devrais me justifier pour revendiquer ma mémoire. Trop loin mon île. Trop loin cette année, 1947. [«] Ma mémoire demande des comptes à la «mère» patrie« »

Raharimanana

7 commentaires

  • Tattum

    Mince, je suis en retard! 🙂
    Vola avait prédit qu’aujourdh’ui il y aurait de l’activité. Et moi perdue encore dans mes préoccupations qui ai rétorqué

    pourquoi, qu’est-ce qu’il y a jeudi?

    Une bonne excuse: plus de notions de temps, mais ça revient là! 😀

    Contente de te lire ici. 🙂

  • Nivo

    Tattum : Je pense qu’on est tous un peu surchargé en ce moment 😀 On va dire que c’est le printemps hihi

    Jogany : heeeeeeeeeeeeey 🙂 Contente de te voir passer !! (oui, même si c’est vrai qu’en ce moment y a une petite baisse d’activité blogasferistique 😉 )

    Malagasy aty California : Oui, je pense que nous nous devons réellement de ne pas oublier. Je ne savais pas sincèrement quoi dire. Du coup, je me suis dit, autant faire parler les autres 🙂

  • lova

    Je me souviens d’un dossier du monde diplomatique il y a un an qui classait les evenements de mars 1947 dans la categorie crimes de guerre. Je ne connais pas la terminologie legale mais cela est assez interessant.

  • vola sista

    je dirais plus « crime contre l’humanité » face aux atrocités des massacres commis!mais bon laissons parler les pros du Monde diplomatique!?

  • beditra

    1947 continue, la tragédie que vit actuellement Madagascar en est la suite.
    Certains milieux n’ont pas digéré que Madagascar prenne en mains son destin et mène une politique indépendante et de celle voulue par l’ancien colonisateur et ses sbires.
    Et puis, il a bien fallu que Sarkozy rembourse à Bolloré, le voyage de noces offert sur le Yacht.
    Alors on fait payer Madagascar en soudoyant Andry Rajoelina qui permettra, à Bolloré et Chateauvieux, d’avoir le monopole de l’exploitation des bois précieux, de la concession des ports et des transports maritimes…
    L’ordre est rétabli et tout ira pour le mieux dans le meilleur des mondes puisque la FRANCAFRIQUE brille de mille feux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.