HarinjakaVolasep1.jpg

tem.jpghsr.jpg

many.jpgclic.jpgvvt.jpg

billet1.jpg

« Trop loin, une île. Trop loin, une année, 1947. La terre rouge de l’île. Pour commencer, on dira que les faits ont réellement existé, que les sagaies ont volé, que les balles ont sifflé, que les cadavres ont jonché la terre. Rire. Des rires en masque de douleur. Des rires sur l’absurdité de ces lignes cherchant à comprendre pourquoi je devrais me justifier pour revendiquer ma mémoire. Trop loin mon île. Trop loin cette année, 1947. […] Ma mémoire demande des comptes à la “mère” patrie… »

Raharimanana