Actualités,  Environnement,  Langue (Fr),  Loisirs

Lémurs Catta au Canada

Le Zoo de Granby au Canada, dans la province du Québec, à seulement 1 heure de Montréal, dispose maintenant de son coin Madagascar. Il s’agit d’une île dans le zoo où ont été installés plusieurs Lémurs catta.

La caractéristique physique la plus marquante chez le lémur catta est certainement sa longue queue rayée, qui est plus longue que son corps, arborant un patron annelé alternant du blanc au noir. Cette queue non préhensile et fournie est rayée de 14 anneaux de poils blancs et atteindra près de 50 cm (19 po) à l’âge adulte.

C’est un animal fort agile qui effectue des sauts prodigieux dans les arbres. Grâce à ses pouces opposables au niveau des pieds et des mains et aussi avec ses longs membres gracieux, ce lémurien peut grimper facilement aux arbres, même s’il passe environ 60% de son temps au sol. Ce poids plume pèse environ 1,7 à 3,7 kg (3,75 à 8,00 lbs) pour une longueur ne dépassant pas les 46 cm (18 po) sans la queue.

Le lémur catta se retrouve exclusivement dans les forêts du sud-ouest de l’île de Madagascar. Il se nourrit principalement de fruits, ainsi que de feuilles et de fleurs. Son excellente vision contribue à la reconnaissance entre individus. Ce lémur vit en groupe où règne une forte cohésion entretenue par de nombreux signaux visuels et sonores. Dans ces groupes, où les femelles dominent, ces dernières y sont attachées toute leur vie, tandis que les mâles matures seront expulsés et partiront à la conquête d’autres groupes.

________________________
Article paru dans La Presse de Montréal du 23 février 2007
L’île aux lémurs au Zoo de Granby
Photographies : Museum of Zoology, University of Michigan

10 commentaires

  • lilia

    Pour répondre à la question avant qu’on ne me la pose : non je ne suis pas encore allée sur place au Zoo pour les voir 😳
    Et oui, j’irai dès qu’ils ouvriront après la période hivernale.
    Je vous promets un reportage alors 😀

  • Tattum

    C’est un de mes lémuriens préférés.
    Ton post me rappelle une question qui m’interpelle: que pensez-vous du bien-fondé des zoos?
    Car perso, je ne peux plus y aller. Je m’explique: difficile de voir et d’accepter les conditions des animaux après les avoir vus dans leur milieu naturel que ce soit à Madagascar, au Kenya ou en Afrique du Sud par exemple. Difficile de supporter de voir un ours blanc (oui polaire) au mois de juin (que dire en été) même dans le plus grand zoo de France se targuant d’avoir plus de moyens et de mieux traiter ses bêtes . Sans parler de tous les autres animaux, dont des lémuriens, méconnaissables en captivité.

    J’aimais bien avant pourtant, jusqu’à voir ce triste spectacle, depuis j’ai promis de ne plus jamais y remettre le pied, où qu’il soit.

  • Vola

    Hey Tattum, peut-être que les animaux des zoos, ils sont contents d’avoir à manger sans chasser . Rappelle-toi des pingouins dans le film Madagascar de Dreamworks… Ils font tout pour s’échapper du zoo de N-Y et atteindre le pôle Sud. Une fois arrivés sur place, ils trouvent que la vie dans la nature sauvage, c’est naze, et ils retournent au zoo 🙂 (ok, ça se voit que c’est un scénario inventé par des humains).

    Blague à part, juste une anecdote: le lion du zoo à St Denis a dépéri et est mort de dépression. Et un éléphant s’est suicidé en se jetant dans la rigole qui le séparait du public. (si mes souvenirs sont bons).
    Du coup, je m’interroge sur l’effet zoo sur le moral des animaux.

    Mais il y a un truc pire que le zoo à mon sens, c’est le cirque. Voir ces animaux conditionnés pour un tour de dressage, ça m’écoeure…

  • lilia

    Non je ne suis pas zoo non plus à la base. J’en ai parlé un peu dans mon post lors de mon dernier séjour à Toronto
    Mais je reconnais que certaines espèces auraient déjà totalement disparues à ce jour si elles n’avaient pas été maintenues puis multipliées en captivité dans des zoos. Ceci dit, c’est également à cause d’autres hommes que la situation en est rendue là pour ces espèces…

    Je suis contre l’industrialisation de la nature de toute manière.

    Et non Vola, il y a pire que les cirques: le monde des chevaux de courses et combats d’animaux !

  • elodieriana

    combat de coq! combat fatal pour le plaisir des hommes. Que c’est cruel!
    anyway, les zoos, il y a des + et des – . pour des animaux en disparition, ça les protège d’une manière. À toronto, ils ont des nursery pour ces animaux mais aussi pas assez d’ombre pour l’ours qui crève de chaleur. Alors des oui et des non. Au Canada, il y a « presque » des lémuriens partout dans les zoos, même les zoos les moins connus mais j’en ai vu pas mal des fois dans des conditions qui font pitié. Alors ca dépend. Un concept que j’ai bien aimé c’est le Zoo de Saint-Félicien ( http://www.borealie.org/ ) au Saguenay. tu prends ton train et tu cherches les animaux en liberté dans un grand espace. Et en plus, ce ne sont que des animaux de l’Amérique du Nord!!! donc pas de lémur, ni de lion.

  • lilia

    @ Elodieriana. Tu sais, je te lis et je me rends compte que je fuis les zoos.
    Lors de notre exploration des environs du Lac St-Jean en 2005, nous avons séjourné à St-Félicien pendant une semaine et nous avons ignoré ce zoo… Idem pour Toronto. Je crois que j’ai peur de revoir des animaux sauvages en captivité.

  • Tattum

    Sorry all, time is running!

    Vola> Je n’ai jamais pensé du bien de ce DA et n’irai jamais payé pour voir le 2, ça doit être pour ça. 🙂
    Sans connaître le nom précis des syndrômes, je trouve que trop d’naimaux en zoo souffrent. Alors quand ils sont expressifs comme des éléphants, c’est assez horrible. Ils faisaient les mêmes « blagues » au Zoo de la Palmyre, en menaçant de se jeter dans la fosse devant le public…
    Le cirque? Je n’y ai jamais mis les pieds et ne le ferai jamais, j’ai en effet une petite idée de l’état des animaux, et avant qu’on me fasse avaler l’amour quon y porte aux animaux de scène, je serai une poule qui aura des dents. 🙂

    Lilia> Oui, c’est que tout n’est pas dénonçable ou vain, d’où ma question sur les limites du bien-fondé. Je n’y suis pas allée de visu, mais j’adore regarder les pandas dans les zoos et centres chinois, ou le koala en Australie.. En Afrique, l’Afrique du Sud va enfin interdire la chasse ignoble prêt-à-être-tué, mais de nombreux parcs nationaux semblent bien se porter. Disons qu’une fois que tu les as vus dans leur milieu naturel, dans ces espaces sans limites, je ne suis pas sûre de vouloir contre-carrer la sélection « anthropiquement naturelle »… Tellement ils ont l’air malheureux en zoo…

    Elodieriana> C’est pondéré en effet. Un ours polaire en Charente-Maritime, ce n’est pas protéger une espèce, c’est une erreur.
    Rien de mieux que de parcourir les écosystèmes naturels tels qu’ils doivent être, c’est mieux ainsi. Et si parmi tes nombreuses vadrouilles tu passes par le Kenya, safaris (éthiques, pas celui qui te vend pour ensuite prendre les Masaïs en photos en train de se préparer à manger) fortement conseillés!

  • elodieriana

    dans ma vie de globetrotteuse, en effet, j’ai passé dans plusieurs zoos, ce n’est pas que j’en cherchai un absolument à voir mais je suis tombée là par hasard, soit car c’est sur mon chemin mais plus souvent quand je fais la guide touristique pour la famille en visite. Le Zoo de toronto j’aurai pu m’en passer (C’est énorme!!!) mais bon j’avais 7 visiteurs qui n’ont pas l’occasion de voir des lions et des orignals à Madagascar. Mais comme mon mari et moi aimons les balades (randonnées estivales ou hivernales), nous aimons ca quand on est chanceux d’en voir dans leur habitat naturel. Le safari m’intéresse mais il faut que je me programme un VRAI voyage de plaisir et non de travail. Voir les kangourous en liberté en Australie est un rêve de petite fille. Je suis pour la protection de certaines espèces, dans un environnment « humane » où tu peux quand même te permettre d’avoir des visiteurs pour financer tes projets de protection. Mais comme Tattum dit certaines erreurs, on n’en veut pas et on ne veut pas financer.

  • Tattum

    Elodieriana> C’est sûr que c’est différent dans le contexte boulot.. Pour les randos, si tu, vous, venez par chez nous, vous serez gâtés également. Bon, moins grandiose que dans les Alpes, mais on a repéré de beaux GR. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.