Identité,  Langue (Fr)

Le systeme D

amortisseur casséPour mon premier article sur ce blog, je cherchais un sujet qui rassemble tous les malgaches ou amoureux de Madagascar…Il y en a forcément de nombreux (le métissage, la faune et la flore, l’origine du peuple, la religion, les fady, la cosmologie, la langue, le développement, les traditions, les ancetres, la vie et la mort, etc.)… De plus, avec ma sensibilité de Vazaha, je risque de passer à côté de sujets qui touchent le fond de vos coeurs… Je m’y risque quand même.

J’ai toujours l’habitude de voir la vie du bon côté, désolé pour les pessimistes… et je trouve qu’une des forces des malgaches, c’est leur extraordinaire capacité, même s’ils ne sont pas les seuls, à se débrouiller, à inventer, à créer à partir de rien.. en bref le sytème D…

Bien sur, cela fera sourire les occidentaux, certains avec moquerie, mais bien plus nombreux seront admiratifs…

Vous avez certainement vu ou été acteur de choses incroyables dans ce formidable pays..
J’ai des milliers d’exemples… Il faut que je donne un exemple, méfiez-vous si je commence je squatte ce blog … J’en donne un qui parait si banal aux malgaches, mais réfléchissez y deux fois…

De retour des Tsingy, nous avons cassé l’amortisseur d’un 4X4, il faisait horiblement chaud. Les villageois, dans un endroit de nulle part, ont trouvé une chaine et après l’avoir enroulée autour des deux morceaux d’amortisseur cassés, nous avons pu rentrer…

Le chauffeur, sur le retour, sur de la réparation, n’a pas été moins vite…

C’est ce génie qui leur semble tout naturel qui nous a évité de rester au milieu de nulle part !

[En savoir plus]

Si vous ne commentez pas ce billet en me donnant d’autres exemples du génie malgache de la débrouillardise…de vos coups de coeur…Eh bien, c’est que vous n’avez jamais été à Madagascar ou vous avez les yeux de l’aveugle sans le savoir…

C’est un ultimatum pour le bonheur des lecteurs… je suis déjà sûr de me régaler..
A vous (;=)

8 commentaires

  • lova

    Bon ca remonte a assez longtemps mais voici un exemple:
    Une piece se perd dans le carburateur d’une mercedez-benz appartenant un nom bien connu de la societe de Tana. Il fait le tour des garagistes agrees, (sur la route des hydrocarbures ) et ils lui disent tous qu’ils ne peuvent rien faire pour lui a part demonter le tout, ce qui prendrait du temps et serait assez couteux. En desespoir de cause, il se rend chez un garagiste qui ne paye pas de mine mais que lui a recommende son gardien.
    Le garagiste se munit d’une longue pince de precision chirurgien qu’il avait trouve derriere l’hopital Andravoangy :), et 1 heure apres, retire la piece sans avoir rien demonter.
    A mon avis, tu vas avoir pas mal d’histoires de voitures (systeme D). 🙂

  • Malagasy.California

    Cela se passe en 2006: comme apparemement la facture de la Jirama augmente a une vitesse grand V, pour arroser les plantes de son jardin, ma mere recycle l’eau de la cuisine(evier) via un tuyau qui conduit l’eau dans une bassine qui sert de filtre et l’eau ainsi filtree est utilisee pour faire pousser son potager et ses fleurs!!!
    J’ai trouve cela simple et genial!

  • Tattum

    Rassure-toi, le but n’est pas de ménager les sensibilités, mais de mettre la sienne en exergue 😉 .
    Il existe des dizaines d’exemples en effet, entre dextérité, débrouillardise, bricolage et génie.
    J’ai tenu à garder un souvenir du dernier système D qui m’ait marquée: un petit jerrican en guise de réservoir d’une R4, situé aux pieds du passager. je ne m’y connais pas en mécanique, mais un petit tuyau partait de ce jerrican, et la voiture, ben pardi, roulait!

  • Many

    aah Tattum, en lisant l’article c’est cet exemple que j’avais en tête ^^
    bon de toute façon ça ne va pas être dur d’en trouver un autre 🙂

    une image qui parle d’elle même (et un peu de pub au passage :))

  • lilia

    Il y en aurait une tonne d’anecdotes en effet !
    Mais une seule me vient à l’esprit.
    Mon père décide de réparer seul notre voiture, mais le problème étant assez grave, il fallait démonter tout le moteur et le soulever.
    Nous n’étions pas dans un garage mais devant notre villa dans un lotissement (à Schoelcher en Martinique pour ceux qui connaissent 😉 )
    Une grosse branche d’un Flamboyant qui arrivait au-dessus de la voiture a servi de levier, et une bonne corde pour passer par-dessus et sous le moteur.
    Hi-han, Tony et Lilia tirent sur la corde, Papa soulève le moteur et dirige les opérations. Nous avons réussi à extirpé le moteur, Papa a fait les réparations, puis on a remis ça en place de la même manière 😀
    Des souvenirs indélébiles !!!

    Ou encore le coup où on n’appelle jamais de dépanneuses sur la route pour remorquer l’auto de maman en panne. Papa la rattache à la sienne, je suis au volant de la voiture de maman qui n’a pas de frein, il me traîne en douceur dans toutes les rues de Fort-de-France (le plus dur c’est les côtes et les descentes). Moi je suis toute palpitée avec la main sur le frein à main en permanence, étant le seul frein du véhicule… Et le comble c’est la descente de Terreville à pic, juste avant la maison… Papa me détache (car je n’ai plus besoin qu’il me tire et moins dangereux pour lui, LOL) Et me voilà lancée dans la descente prête à tirer le frein à main arrivée en bas… J’ai eu la frousse de ma vie, ça s’est bien passé et on a économisé les frais d’un remorqueur 😀

  • morgane

    Nous, c’était en taxi-brousse sur la route entre Antsirabe et Tana… Le chauffeur s’arrête tout à coup… ça discute à tout va dans l’engin, en malgache bien sûr et personne ne se sent l’obligation de nous expliquer le pourquoi du comment. On finit par comprendre qu’on vient de perdre un boulon sur la route (ah ouais?)… le chauffeur s’en va à sa recherche (courageux non?). Il revient quelques dizaines de minutes plus tard (heureusement le paysage bordant la route était magnifique : rizières à perte de vue) et tous s’affairent à soulever le taxi-brousse, non pas à l ‘aide d’un crique, mais avec un tronc d’arbre!!! Une fois l’affaire dans le sac, nous sommes repartis gaiment…

    Y a aussi eu le coup de la pompe à vélo pour retirer une poussière dans le circuit du carburant, sur la route des Tsingy…

  • Many

    aaah le fameux crique gasy. Un tronc d’arbre et quelques grosse pierre ou quelques jantes 🙂

    En parlant de jantes, un bon exemple aussi, les vulcanos à Mada. C’est abusé comment ils démontent, réparent et remontent les pneus crevé 😀 (tip top ^^)

  • Tattum

    Bon parfois le système D peut tourner au rocambolesque: on s’était embourbé dans la mangrove du côté de Morombe, le 4×4 complètement enfoncé. Un homme sur sa charette tiré par un unique zébu nous a proposé de l’aide, de tracter la voiture, mais hum!, arrive un moment où le système D répond aux lois de la nature… Comme celle des forces. 🙂

    Pas mal le jeu de mots tip top pour des pneus. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.