Le titre est trompeur, le corps du texte ne sera pas en malgache. Le but du post est de sonder : « Comment la fêtez vous votre Noël à Madagascar ou an-dafy? ». Noel au Canada pour moi fut un choc de culture. Autant de fanfares n’ont pas éveillé en moi la joie de Noel. Quoiqu’ici, on l’appele maintenant le Temps des fêtes pour ne pas négliger les non-chrétiens ou les non-croyants. Que sais-je, je ne cherche pas à savoir.

Comment la fêtez-vous le Noel, quelle tradition sur quel menu?

Pour moi, Noel commence bien tôt, trop tôt à mon goût que les fanfares me sapent le moral à un moment donné. Ensuite, c’est la folie des achats et les cantiques de Noel revisités par plusieurs artistes en quête de disque platine et les magasins qui se cherchent des ventes. L’autre jour, j’entendai « petit papa noel » en rythme hip-hop, je ne la sentai plus la joie de Noel. Mais les décors sont magnifiques, les maisons reprennent des belles couleurs et les rues s’illuminent.

Le 24 au soir, la famille se rassemble chez les beaux-parents, l’arbre de Noel trône dans l’immense salon typiquement nord-américain, les cadeaux bien enveloppés sont déjà placés sous l’arbre, après tout on ne croit plus au Père Noel. On s’habille (en jean ou tenue de ville) pour la messe de minuit, on enfile manteau chaud et on ne l’enlevera plus tant qu’on ne revienne pas à la maison. Je n’ai jamais compris pourquoi les gens n’enlèvent pas leur manteau dans l’église. L’église, elle, est à moitié remplie (pour ne pas dire à moitié vide) et quelques choristes chantonnent pour les fidèles, qui eux sont muets durant l’heure de messe. Arrivée à la maison, c’est le fricot au poulet. Mon beau-papa a une recette spéciale dont je suis adepte et impatiente de la savourer. Mon mari boit son Alpine et moi ma crème de menthe. On ouvre les cadeaux et on crie de joie et de rires. On finit par se traîner au lit à 3 ou 4 heures du matin.

Le lendemain, on relaxe, on range les papiers de cadeaux qui trainent, on visite les autres membres de la famille, et on prends une petite virée en ski-doo si le temps le permettait. Et on mange de nouveau comme des lions: Six-pâtes, dinde farçie avec gelée de canneberges et bûche de Noel. Après on dort avec un gros ventre au père Noel.

Et vous?