Il y a quelque mois de cela, J’avais écrit un post (ou plutot deux) sur ce remarquable livre qu’est le « IQ and the Wealth of the nations » de Dr. Lynn. Le premier post avait d’ailleurs attiré un commentaire amusant de l’hebdo les4veritees ( qui penche franchement a droite). En resumé, il affirme que la richesse d’un pays et directement lié à l’intelligence de sa population. Je ne vais pas revenir sur toutes les inexactitudes et faiblesses du projet et du livre mais je vais résumer ici les points d' »intérets » pour ce blog:
1) le QI moyen de Madagascar a été estimé à 79, le QI moyen mondial etant evalué à 90. (la valeur 100 a été standardisée pour etre celle de l’Angleterre, bien sur 😉 )
2) Aucun Malgache n’a jamais été vraiment testé. Ils ont juste pris la moyenne du QI moyen des Philippines et de la Tanzanie (???) ce qui a incité ce commentaire de sipakv: « so did this guy (Lynn) win an Ig Nobel prize ? » :)
3) Ils ont depensé plusieurs millions de dollars et 5 ans pour finir ce projet. A quelles desseins, on l’ignore encore…
J’en parle a nouveau car l’étude etant publié, un comité sponsorisé par le « American Conservative » a decidé de considérer ce projet comme la preuve par 9 de la superiorité des WASP et des asiatiques sur les autres minorités plus « colorées » et de fait, une justification économique pour limiter le nombre d’immigrants venant des « pays du sud ».
Et c’est ici ou je veux en venir:
Si ce Dr. Lynn veut s’amuser avec des élucubrations fallacieuses sur une relation entre les races et les gènes avant sa retraite, bien lui en prenne. Mais qu’il les publie comme une étude scientifique basée sur des tests concrets pour ensuite etre la justification de l’agenda xénophobe de certains partis politiques, c’est irresponsable et presque criminel. Sans compter la crédibilité que ceci enleve à d’autres projets beaucoup plus serieux et bien moins pourvus en fonds monétaires.

Au fait, j’aimerai bien voir le score de ces pays si les tests QI etaient écrits en Malgache…. 😉