Sorti de ma flemme sahelienne, quelques idées à partager. Trop paresseux pour créer mon blog et trop complexé pour essayer d’atteindre le niveau de Tattum, je profite de son initiative pour réaliser ce que j aurai aimé créer. Parasitisme ou symbiose…

Alors please, un peu de compassion, premier post, juste un test, encore a mes premiers pas et je ne suis pas sur d etre encore bien au point.

Bref, fin des combats contre les moulins générationnels et contre les citadelles imprennables a Madagascar, oublier les regards dans le rétroviseur et délibérément regarder l’avenir, les enfants de Madagascar et leurs rêves, leur inventivité, cette envie de créer qu ils récèlent.

Juste quelques jeux comme cet enfant tenant un hanneton en laisse. Pas facile d entretenir un cotton de Tulear ou unYorkshire dans le Lalangina, un Hanneton c est pratique, pas d aboiements, ni de morsures et aucun frais pour le nourrir.

enclos a zebu en branchettesCertains revent plus tard de destins simples, des élevages prospères, des vies loin des contingences actuelles, des fêtes généreuses, des zébus simplement comme papa ou meme plus.

Quelques branchettes de pin et un enclos où se reposent trois zébus, un peu d’argile et un magnifique mâle dont on sera fier. Une manière pour les petits patres de s’occuper mais aussi d’exprimer les désirs qui les taraudent. Comme n’importe quel enfant du monde, je veux faire comme…

Mais quoi ? Et le genre alors me direz vous, et les femmes ou plutot les fillettes. Les memes jeux qu ailleurs, les memes barbies mais l’imagination et la débrouillardise en plus. Pas de Wall Mart ou de Carrefour à l horizon, on fait comme on peut, pas de pétrole à Mada mais des idées…

Une princesse de bois et de chiffons, un peu de rose et de bleu dans un océan de gris.

Mais aussi le jeu, les rires comme partout avec juste une touche caractéristique comme cette larve ci dessus qui sert au bon vieux jeu du « qui c’est ? ». Si vous avez lu les contes de la bécasse de Maupassant, la queue de la larve, c est le bec de la bécasse. Cette larve bouge et lorsque sa queue s arrete elle designe celui ou celle qui fera tel ou tel gage. Jeu universel mais moyen atypique.

Quelque petits petits exemples d une inventivité millénaire. Tant de reves ne peuvent mourrir, ne reste qu’à les décliner en réalité….